mardi 19 septembre 2017

TROYES Bonneterie Louis NICOT, marque ELLEN

1957 : 33, rue des Bas-Trévois
La S.A. des Éts Louis Nicot fait édifier une usine de bonneterie à la fin du 2e quart du 20e siècle, sur l'emplacement d'une ancienne usine de blanchiment ayant appartenu à Joblet, mais dont il semble ne rien subsister. L'activité de bonneterie cesse vers 1965, et les bâtiments sont intégrés dans l'usine voisine appartenant à la S.E.D.I.S., qui fabrique actuellement des chaînes industrielles, des roues et des pignons.
© Inventaire général
En 1947, je trouve l'adresse : 52, rue Jaillant-Deschainets
Aujourd'hui magasins commerciaux : 2 et 9, rue Joseph-Alexandre-Guivet


Voyez aussi sur ce blog : ellen-bonneterie-louis-nicot

lundi 18 septembre 2017

Bonneterie LOISELET - usine Cardinal, puis Giller, puis Savouré Boulevard du 1er RAM Troyes

7, boulevard du 1er RAM Troyes
Manufacture de Confection fondée en 1874
 La cheminée en brique formait un décor. Elle portait la date de 1878
- CPM du Groupe Cartophile Aubois

 
LOISELET, rue de la Trinité et rue de Turenne en 1954

Usine de bonneterie Cardinal, puis André Gillier, puis S.A. Savouré, puis Loiselet, actuellement immeuble de bureaux - 7 boulevard du Premier R.A.M.
Usine édifiée entre 1878 et 1882 par le fabricant de bonneterie Cardinal, puis exploitée par André Gillier avant 1890, puis par la S.A. Savouré, qui possède une autre usine de bonneterie (étudiée) à Sainte-Savine, entre 1925 et 1960 environ. Loiselet en reprend l'exploitation jusque vers 1990, époque de destruction de l'établissement, à l'exception du logement patronal qui abrite aujourd'hui des bureaux.
© Inventaire général
Marque SANGLIER

vendredi 8 septembre 2017

Omnium Troyen de Bonneterie et de Jersey , au n° 3 rue Sainte-Jules TROYES

1926-1929   "Omnium Troyen de Bonneterie et de Jersey"  , au  n° 3  rue  Sainte-Jules.
Merci à Martine Demessemacker pour son aide !

mercredi 30 août 2017

KLEBER-COLOMBES : très rare tableau de gonflage papier des années 1945

Très rare tableau de gonflage papier des années 40.
Certainement après 1945 et la refondation de la société sous le nom de Kléber (pour avenue Kléber à Paris nouveau siège de l'entreprise) et l'usine historique située à Colombes (Seine).
Précédemment la raison sociale était  Goodrich Colombes pour BF Goodrich France.
Issue de la société américaine fondée en France en 1910.

en savoir plus sur l'histoire de kléber

jeudi 20 juillet 2017

TROYES : usine de Chaillouet, Lebocey Aiguilles

Jules Lebocey fonde une usine d'aiguilles et de platines pour métiers de bonneterie pendant la Première Guerre mondiale, afin de pallier la pénurie causée par la rupture des liens avec les fabricants allemands. Cette usine est construite en dur en 1917 et 1918, comme l'attestent les dates portées sur la façade antérieure des bureaux. Les ateliers de la rue de Chaillouet couvrent 4820 m2 en 1924. Mais Lebocey possède à Troyes deux autres unités de fabrication de métiers de bonneterie, si bien qu'après la Seconde Guerre mondiale, une société est créée sous le nom de Lebocey Industrie pour n'exploiter que l'usine d'aiguilles et de platines. 
En 1986 (date de l'enquête initiale), la raison sociale est Vallée Gautier. En 2014 (complément d'enquête), une société spécialisée dans la conception et la fabrication de moules et modèles pour l'industrie (GL Outillage S.A.R.L.) occupe une partie de l'atelier de fabrication, ainsi que l'ancien bureau. La cheminée d'usine est trouvée arasée et les autres bâtiments sont désaffectés. 120 ouvriers en 1917, 460 en 1924 et 483 après la Seconde Guerre mondiale. Source : http://inventaire-patrimoine.cr-champagne-ardenne.fr

Voir aussi : lebocey-aiguilles